Le Sjoelbak

L’histoire du Sjoelbak (également appelé le billard hollandais)

Jeu hollandais. Le verbe « Sjoelen » (jouer au sjoelbak) serait d’origine Frise (le Nord des Pays Bas). Son ancêtre fut le jeu Anglais « Shovelboard » joué par la bourgeoisie au XVIème siècle. Ce jeu se jouait avec de spions métalliques sur des tables de 9 mètres de long. Le jeu fut interdit, dit-on, après que le roi Henri VIII perdit 9 livres dans un jeu de Shovelboard. Les marins anglais auraient continué le jeu sur les ponts en bois des navires en utilisant des pièces d’argent. Comme trop de pièces passaient par dessus bord elles furent remplacées par des galets en bois. Depuis le XIXème siècle le jeu se joue dans son état présent. Dans les années 70 le sport prit de l’envergure aux Pays-Bas et des compétitions locales et nationales furent organisées.

* [source : Reiner Heyden]

Le Sjoelbak dans notre contrée alsacienne

Il y a un peu plus d’un quart de siècle, une dame venant d’une Nord, s’ennuyait de ne pas pouvoir jouer à son jeu favoris, Le Sjoelbak. Rencontrant peu à peu des personnes qui furent également enjoué par cet bel objet en bois et ses 30 palets, ils décidèrent ensemble de créer une association, Les [Amis Du Sjoelbak].  Depuis ils organisent frénétiquement manifestations, rencontres et tournois annuels pour faire perdurer le flamme du Sjoelbak !

One thought on “Le Sjoelbak”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *